23.00

VINYLE 
Album du groupe Unsane – Sterilize (2017) 10 Titres, disques en 33 Tours

  • Nombre de titres : 10
  • Année : 2017
  • Style : Rock/Noise/Alternatif
  • Label : Southern Lord

1 en stock


Catégories ,

Vinyle

Unsane – Sterilize

Site du groupe

e dernier album des New Yorkais n’avait pas satisfait la fan base de base, Pigs projet du bassiste du trio, ayant plus affolé l’érectomètre.

Mais moi j’avais bien aimé Wreck sorti en 2012 avec son côté blues prononcé. Un blues de fosse commune forcément. Timisoara ne sera jamais fashion.

Bon, Unsane c’est toujours plus ou moins le même bouzin en fait, à quelques nuances près comme celles qui existent entre le malsain et l’insalubre, le fétide et le pestilentiel.

La pochette, sanglante, comme à l’accoutumée, est toutefois la moins réussie de la longue carrière du gang. Un mauvais premier pressentiment nous étreint. Mais c’est normal, c’est Unsane, un groupe qu’on aborde jamais avec décontraction, en tong sur un transat.

 

D’emblée, on constate que le son se fait de nouveau extrêmement opaque, rappelant celui d’ Occupational Hazard. Nous voilà en partie soulagé. Flatulons gaiement. Copulons sans capote. Le côté quasi-mélancolique du prédécesseur disparaît aussi.

“Factory” agresse, baigné d’une atmosphère boueuse/haineuse. Sterilize semble donc bien parti pour nous injecter la dose de badassattitude qu’on aime, tout accro que nous sommes aux mauvaises vibrations. Les trois premières compos nous sautent ainsi à la gorge alors que “No Reprieve” sombre dans la décadence d’une maison de passe à la frontière mexicaine où les filles mortes se ramassent à la pelle.

Oh ! je voudrais tant que tu te souviennes

Des jours pourris où nous étions travestis.

En ce temps-là la vie était poubelle,

Et le soleil plus brûlant qu’aujourd’hui.

Les filles mortes se ramassent à la pelle.

Tu vois, je n’ai pas oublié…

 

 

Source : CoreandCo

Informations complémentaires
Poids 0.2 kg

Privacy Preference Center